Retour

ÉCHEC DE LA TENTATIVE DE DISCRÉDITATION DE LA FOIRE OUTLET DE NICE PAR LES ADMINISTRATIONS NIÇOISES

La célébration de la Foire Outlet Nice les 14, 15 et 16 Juin derniers au Palais des Expositions de Nice ACROPOLIS a été liée à d’incessants actes irrespectueux envers les commerçants présents, l’organisation et les employés dès l’instant même où l’évènement a ouvert ses portes le vendredi 14 juin. La police, les administrations ainsi que les agents de la douane ont agi avec totale impunité en attaquant l’image d’un évènement totalement légal et sans même considérer les arguments de l’organisation.

L’organisation de la Foire Outlet de Nice a déclaré dès l’ouverture de l’évènement la connaissance et l’accord total de sa célébration par les autorités et la Maire de la Ville de Nice. Cela n’a pourtant pas empêché la tentative de boycott et la volonté ferme de ternir l’image de l’organisation.

Dans ce sens, divers blocus ont été organisés à l’entrée du palais des expositions suivis de la publication d’informations sans contrastes ni aucune vérification des sources (certains médias se sont emparés d’informations incertaines en affirmant la vente de produits contrefaits à La Foire Outlet Montpellier, autre évènement organisé par la même entreprise, sans même vérifier la source et la véracité des données). Par ailleurs les agents de la douane intervinrent samedi 15 Juin dernier (second jour de la foire) accompagnés de la presse afin de confisquer la totalité de la marchandise d’un exposant en prétextant la « provenance douteuse » des produits et ce, malgré la présentation sur place de toutes les factures par le commerçant soupçonné à tort. Cette intervention fut enregistrée par les téléphones personnels des agents de police.

De plus, une chaine de télévision locale publia sur ses plateformes digitales, la mise en scène préparée par Philippe Desjardins, Président des commerçants de Nice ou il affirme délibérément que la Foire Outlet de Nice « est une arnaque » sans même prendre la peine d’argumenter ni justifier ses propos, participant ainsi aux dommages et préjudices causés à l’organisation, aux commerçants et aux produits vendus lors de la foire.

La société organisatrice de la Foire Outlet souhaite informer que suite à l’inspection et la vérification des articles réquisitionnés le samedi 15 Juin dernier, le chef du service douanier de la surveillance a contacté le gérant du stand afin de lui confirmer la totale authenticité de tous les articles confisqués et leur restitution imminente comme le démontre la copie du mail ci-dessous :

Suite à cette décision, le gérant du stand en question a confirmé qu’il engagera des actions légales pour dommages, préjudices et pertes économiques dans la mesure où cette intervention non justifiée l’a empêché de continuer son activité sur place et a contribué à sa discréditation. Il en est de même pour l’organisation qui engagera des démarches nécessaires auprès de ses avocats.

Enfin, l’organisation de la Foire Outlet souhaite réaffirmer l’authenticité des produits vendus sur cette foire et sur les évènements antérieurs et assure que l’intervention policière fut « infondée » et dans l’unique intention de « créer un show ».

Retour